Présentation du service de coopération et d’action culturelle

Le service de coopération et d’action culturelle (SCAC) est un service de l’ambassade de France au Togo chargé de piloter la coopération bilatérale entre la France et le Togo. Le SCAC propose la stratégie de coopération, identifie les besoins et les moyens d’actions et coordonne les différents acteurs de cette politique.

Il met en relation et anime le réseau des différents acteurs de la coopération française au Togo, qu’elle soit mise en œuvre par l’ambassade de France et ses différents services, en lien avec l’Union européenne, ou par l’intermédiaire de l’Agence française de développement (AFD), d’Expertise France, de France Volontaires, des coopérations décentralisées, des ONG françaises présentes au Togo, des fondations d’entreprises, ou de l’Institut de recherche pour le développement (IRD).

La coopération franco-togolaise est favorisée par un accord de coopération signé le 10 juillet 1963 par les gouvernements de la République togolaise et de la République française.

Le SCAC conduit lui-même de nombreux projets dans plusieurs secteurs. En 2019, plus d’1,5 millions d’euros ont été ainsi mobilisés par le SCAC, dans 3 domaines prioritaires :

La coopération éducative, universitaire et la mobilité étudiante
  • 487 élèves non français sur les 847 que compte le lycée français de Lomé (LFL) en 2019 ont bénéficié d’une aide de l’État français.
  • Plus de 50 étudiants (en licence, master ou doctorat) et professionnels boursiers sont partis en France et dans la sous-région.
  • 314 502 € de bourses d’études et de stages ont été octroyées en 2019 en faveur de la mobilité étudiante et professionnelle togolaise.
  • Un appui est apporté aux 2 universités publiques togolaises pour un renforcement de leurs capacités.
La coopération de proximité et d’appui à la réalisation des objectifs de développement durable
  • Des actions de proximité sont menées auprès des organisations de la société civile dans les domaines du genre, de la santé, de l’environnement et de la lutte contre les changements climatiques.
  • 11 projets de la société civile togolaise, répartis sur l’ensemble du territoire, en faveur de l’autonomisation économique et sociale des femmes et des jeunes, sont mis en œuvre.
  • Le projet « Innovation pour la santé des mères et des enfants du Togo », participe à l’amélioration de l’accès aux soins des enfants de moins de cinq ans et des femmes enceintes des zones les plus reculées de la région Maritime du Togo.
  • Le SCAC assure le suivi d’une quinzaine de projets de coopération décentralisée mis en œuvre au Togo dans le cadre de partenariats entre collectivités locales françaises et togolaises.
  • Un appui financier est apporté à l’espace « France volontaires » au Togo : le Togo est le premier pays au monde à accueillir des volontaires français, avec 1 634 volontaires, bénévoles et stagiaires, et 91 chantiers de solidarité internationale en 2019.
La coopération culturelle, en faveur des médias et du sport
  • Le SCAC contribue à l’élaboration d’une politique nationale de communication, de réforme du code de la presse et de mise en place d’une formation diplômante en techniques du journalisme, à travers le projet de formation et d’appui au secteur de l’audiovisuel et des médias.
  • Un conseiller technique est placé auprès des ministères de la culture, du tourisme et des loisirs, et de la communication, des sports et de l’éducation à la citoyenneté et au civisme.
  • Le SCAC participe au développement du sport féminin, notamment à travers des initiatives mêlant sport et culture, tels que l’organisation de tournois de football féminin, de festivals et de journées thématiques dans les régions maritime, de la Kara et des Savanes.

Adresse :

Avenue du Général de Gaulle (face au consulat de France)
Lomé, TOGO

Téléphone :

(228) 22 53 58 00

Dernière modification : 29/09/2020

Haut de page