Le Togo et le Fonds mondial renforcent leur partenariat (23/09/2015)

Le Togo et le Fonds mondial ont aujourd’hui réaffirmé leur partenariat en signant deux nouveaux accords de subvention pour un total de près de 37 millions d’euro destinés à la lutte contre le sida et à la tuberculose.
Les ressources financières apportées par le Fonds mondial proviennent d’une multitude de donateurs représentés à la cérémonie de signature, notamment par la France, l’Allemagne, les Etats-Unis et l’Union européenne.
Cette cérémonie a été présidée par le Premier ministre, M. Komi Sélom Klassou, en présence de nombreux ministre du gouvernement.
La France, deuxième contributeur après les Etats-Unis auprès du Fonds mondial, était représentée par l’Ambassadeur français en charge de la lutte contre le VIH/sida et les maladies transmissibles, M. Philippe Meunier, et l’Ambassadeur de France à Lomé, M. Marc Fonbaustier.
Ils ont salué « la signature de ces deux subventions qui permettront de poursuivre les progrès réalisés en matière de lutte contre les pandémies au Togo ». M. Philippe Meunier a rappelé que « les pays francophones et africains sont une priorité pour l’action internationale de la France. Pour atteindre les objectifs du développement durable qui seront adoptés dans les prochains jours à New York, l’engagement de tous est nécessaire, nous devons renforcer notre partenariat, dans une approche respectueuse des droits de l’Homme, tournée vers les populations-clés et vulnérables ». Il s’est également félicité des excellents résultats du Fonds mondial : « Grâce à ce partenariat unique, ce sont 17 millions de vies qui ont été sauvées depuis la création du Fonds mondial en 2002. Mais le chemin restant à parcourir sera ardu. La France demeure engagée à vos côtés dans la lutte contre les pandémies ».

La venue de Philippe Meunier a été l’occasion d’organiser des rencontres avec les partenaires avec notamment un déjeuner à la résidence de France. Des visites de terrain de sites de prise en charge de personnes vivant avec le VIH/sida ont pu être réalisées comme le centre de santé de Lomé et l’ONG EVT.
Le centre de santé de Lomé assure la Prévention de la transmission mère-enfant (PTME). En plus de prévenir l’infection des parents par le VIH et d’éviter des grossesses non désirées, la PTME vise à prévenir la transmission du VIH d’une mère infectée à son enfant. L’ONG Espoir Vie Togo, créée le 11 Août 1995, est une association de personnes vivant avec le VIH/sida (PVVIH), qui développe des actions de prévention et de sensibilisation auprès de la population générale et des populations clés. Les activités de prise en charge globale concernent la prise en charge psychosociale, médicale, nutritionnelle des PVVIH et des orphelins et autres enfants devenus vulnérables à cause du sida (OEV).

Retrouvez ci-dessous le discours de l’ambassadeur et quelques photos.

PDF - 379.9 ko
Discours de l’ambassadeur
(PDF - 379.9 ko)

JPEG

JPEG - 103.6 ko
repas à la Résidence de France

JPEG

Dernière modification : 16/10/2015

Haut de page