Lancement de l’observatoire des ressources humaines en santé

Monsieur le Premier Ministre, Ministre de la Santé,

Messieurs les Ministres,

Messieurs les Députés,

Mesdames et Messieurs,

Bonjour à tous.

Je suis très heureux de me trouver aujourd’hui avec vous pour le lancement de l’Observatoire des Ressources Humaines en Santé.
L’Ambassadeur Nicolas Warnery m’a prié de vous saluer et de souhaiter longue vie et succès à cet observatoire.

Je salue la présence de nombreux Ministères à cette cérémonie, preuve s’il en était besoin, de l’investissement de tous dans ce projet.
C’est aussi l’occasion de rappeler l’engagement de la France dans le développement de ce dispositif qui contribuera grandement à l’amélioration des soins et de la santé au Togo.

La question des ressources humaines est un maillon essentiel de tout système de santé efficace, en termes de capacités de planification, de formation, de gestion et de soutien des évolutions de carrières des personnels de santé à tous les niveaux.

Seule la mise à disposition de personnels de santé qualifiés et en nombre suffisant nous permettra de réaliser certains objectifs ambitieux du Millénaire, je pense notamment à la réduction de la mortalité infantile (objectif 4), à l’amélioration de la santé maternelle (objectif 5) ou encore à la lutte contre le VIH, le paludisme et les autres maladies (objectif 6).

Mesdames et Messieurs,

Le projet d’amélioration des Ressources humaines en Santé et du Médicament est financé par l’AFD à hauteur de 8 millions d’euros (soit près de 5,25 milliards de FCFA). Initié en 2010 pour 5 ans, cet engagement de la France vise à accompagner les efforts du Ministère de la Santé dans l’organisation du système de santé au Togo

Étape essentielle, le lancement de cet observatoire témoigne des efforts et des actions entreprises depuis le début de ce projet. Citons notamment l’inventaire des ressources humaines existantes, qui a été réalisé ; ou encore l’élaboration d’un profil des ressources humaines en santé et tout un travail de normalisation dans le domaine.
Il reste encore à faire. Cet observatoire devra à terme produire, partager et promouvoir l’utilisation de l’information pertinente sur des personnels de santé pour soutenir la mise en œuvre des politiques en matière de ressources humaines.
Il s’agit donc bien là d’un formidable outil d’aide à la décision, au service du Ministère de la Santé, dont la pérennité est indispensable.
Pour ce faire, il conviendra bien sûr que les ressources budgétaires permettant d’assurer la dotation en personnel dans les différentes structures sur l’ensemble du territoire soient programmées et allouées.

La France, à travers l’AFD, continuera d’appuyer le Ministère de la Santé dans la préparation et la mise en œuvre du Plan de développement des Ressources Humaines en Santé. Nous savons pouvoir compter sur l’engagement des services et des agents de ce Ministère

Vive la coopération entre le Togo et la France !
Je vous remercie.

Seul le prononcé fait foi.

Dernière modification : 18/06/2014

Haut de page