La fête de la musique 2019 à l’institut français du Togo

Chaque 21 juin, la Fête de la Musique est célébrée dans plus de 700 villes à travers le monde ! Cette année, l’Institut Français du Togo (IFT) s’est joint à la fête avec le soutien de l’Union européenne au Togo : une vingtaine d’artistes amateurs, ou professionnels, ont partagé leur amour de la musique avec le public de l’IFT !

JPEG

La fête de la musique

La fête de la musique naît, en France, un 21 juin 1981, date qui correspond au premier jour de l’été, jour le plus long de l’année. Par cette initiative, Jack Lang, ministre français de la culture à l’époque, souhaitait promouvoir les valeurs de rapprochement et de partage et l’idée de la culture pour tous. Ouverte à tous.tes, la fête de la musique célèbre les musiciens amateurs comme professionnels, qui se retrouvent, chaque 21 juin, pour des performances musicales gratuites et souvent en plein air. Cette fête, devenue une manifestation musicale internationale emblématique, est célébrée dans plus 120 pays sur les cinq continents.

On fête la musique à l’IFT

Pour cette édition, l’IFT a célébré la musique de 19h00 à minuit, grâce à vingt-quatre artistes, amateurs ou professionnels, qui se sont succédé sur scène. Akadi, Coulibaly & lumière, M3B, Dwiz, Kodjo Klu, ou encore l’orchestre Bella Bellow nous ont offert de magnifiques performances devant un public de plus de 600 personnes. Lord Carlos, l’une des voix les plus prometteuses de la nouvelle scène live togolaise, a également participé à cette grande fête. Éclectique, polyvalent, et toujours à la recherche de sonorités innovantes, Lord Carlos est un artiste à l’aura particulière : un style sans code ni case, guidé par son seul feeling. Sa voix, véritable ode au bonheur, vous effleure l’esprit dès qu’elle s’envole.

JPEG

Dernière modification : 26/06/2019

Haut de page