Formation d’inspecteurs des pêches a l’ONAEM (Organisme National de l’Action de l’Etat en Mer)

La pêche illégale, non déclarée et non réglementée dite pêche INN est l’un des fléaux que doivent combattre les Etats bordant le Golfe de Guinée. La perte financière due à cette activité interlope est évaluée à 600 millions de dollars par an pour l’Afrique de l’Ouest et Centrale.

Dans ce cadre la DCSD (Direction de la Coopération de Sécurité et de Défense) a organisé une session décentralisée de formation d’inspecteurs des pêches à Lomé au sein de l’ONAEM du 06 au 17 novembre 2017.

Ouverte par le Ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et de l’Hydraulique, le Capitaine de vaisseau Ouro Koura AGADAZI, et par l’attaché de défense auprès de l’ambassade de France, cette session a rassemblé 10 Togolais et 3 Béninois pour un enseignement de 2 semaines dispensé par l’Administrateur Principal des affaires maritimes Eric Mostert. L’objectif principal de cette session consistait en l’amélioration des connaissances des agents responsables de la police des pêches, de la capture à la commercialisation sous toutes ses formes. Elle visait aussi la formation aux techniques de contrôle des navires de pêche. La formation à la fois théorique et pratique a permis aux stagiaires de mieux d’appréhender les finalités et les difficultés des contrôles. Une visite d’un navire de pêche a permis aux stagiaires, de constater dans le port au milieu d’une activité grouillante la mise en pratique des savoirs acquis. Une visite du futur port de pêche de Gbésogbé a permis de constater l’avancée des travaux de ce futur outil moderne.
Le Ministre Conseiller pour la Mer auprès du président de la république togolaise, Stanislas BABA a présidé le 17 novembre la cérémonie de clôture comprenant une remise de certificats à chacun des participants.

Dernière modification : 21/11/2017

Haut de page