Formation aux techniques d’intervention à destination du GIPN et de l’USIG et organisation d’un exercice de simulation à l’institut français du Togo

Ce jeudi 24 octobre 2019 a eu lieu un exercice de simulation d’attaque terroriste à l’institut français du Togo.

Il constituait une application pratique des techniques abordées lors de missions d’expertise de formation aux techniques d’intervention à destination du Groupe d’Intervention de la Police Nationale (GIPN) et de l’Unité Spéciale d’Intervention de la Gendarmerie (USIG) togolais, d’une durée de deux semaines du 14 au 25 octobre, dispensées par deux experts du RAID français pour la police et de deux experts de l’antenne GIGN de Dijon pour la gendarmerie.

JPEG
Ces missions d’expertise, organisée s’inscrivent dans la continuité de celles organisées en décembre 2018, qui avait été également l’occasion d’organiser un exercice similaire à l’hôtel Sarakawa.

PNG
Ces missions s’inscrivent en continuité de l’appui de la coopération franco-togolaise de sécurité et visent à renforcer les capacités des forces togolaises dans le domaine des techniques d’intervention, notamment en matière de contre-terrorisme. L’objectif est de pouvoir intervenir dans les meilleures conditions, mettant en avant la rapidité, la sécurité des éléments et la limitation du nombre de victimes.

JPEG
L’exercice qui s’est déroulé ce 24 octobre revêt un double intérêt :

- Il permet de faire pratiquer aux forces d’intervention les techniques acquises au cours de la session de formation, dans un lieu public réellement occupé et en présence des personnels. Les forces d’intervention peuvent ainsi mieux appréhender les réactions et la complexité d’une progression dans des lieux publics tout en leur apportant une connaissance de ceux-ci.

- Il permet également de tester le dispositif de sécurité des emprises françaises mis en place en coopération avec les forces togolaises pour faire face à une telle éventualité, contribuant à renforcer la sécurité de nos ressortissants.

Cette formation vient également illustrer le succès de la coopération entre la France et le Togo en matière de sécurité, qui ne cesse de se renforcer depuis sa création à l’indépendance du Togo.

JPEG

Le ministre de la sécurité et de la protection civile, le général Damehame YARK, accompagné du chef d’Etat-Major général des Armées, le général de division Félix KADANGHA, ont honoré de leur présence le déroulement de cet exercice, auquel ont également assisté l’ambassadeur de France et l’attaché de sécurité intérieure de l’ambassade.

JPEG

Dernière modification : 25/10/2019

Haut de page