Escale du FLF LA FAYETTE à Lomé

La frégate légère furtive La Fayette a effectué une escale dans le port de Lomé du 02 au 04 avril 2014.

Construite en 1992, elle mesure 125 m de long, 15 m de large et pèse 3800 tonnes.
Premier bâtiment d’une série de cinq unités, la FLF Lafayette se caractérise par des lignes résolument modernes qui lui confèrent une réelle furtivité.
Son équipage, constitué d’environ 190 personnes (30 officiers, 110 officiers mariniers et 50 quartiers-maîtres et matelots) met en œuvre au quotidien des moyens de détection modernes, un armement puissant dont des missiles Exocet MM40, une tourelle de 100 mm, des embarcations rapides et un hélicoptère « Panther ».
Conçu principalement pour préserver et faire respecter les intérêts de l’Etat en mer, ce bâtiment de combat de premier rang est également susceptible d’être intégré à une force aéronavale. Il peut ainsi être amené à assurer le soutien d’une force d’intervention ou la protection du trafic commercial et effectuer des missions humanitaires.

Déployée le long des côtes africaines depuis le mois de mars 2014 dans le cadre de la mission « Corymbe124 » (mission de présence quasi permanente depuis 1990 de bâtiments français dans le Golfe de Guinée), la FLF La Fayette navigue de conserve avec le BPC Mistral dans le cadre de la mission « Jeanne d’Arc 2014 ». Ainsi 27 officiers élèves, dont un jeune togolais, sont embarqués actuellement à bord afin d’appliquer au quotidien l’enseignement théorique reçu à l’Ecole Navale.
Cette escale à Lomé leur a donné l’occasion de partager leur expérience avec leurs « pères » et camarades togolais.

Auparavant, dans le cadre de l’exercice maritime international NEMO 2014-2, volet opérationnel du projet ASECMAR piloté par la France, des navires togolais et béninois se sont joints à eux pour s’entraîner du 30 mars au 01 avril au large des côtes togolaises afin de développer leurs capacités à lutter ensemble contre la piraterie maritime.

Dernière modification : 27/11/2015

Haut de page