Don de matériel au profit des unités spécialisées dans la lutte contre le trafic de stupéfiants

Le service de sécurité intérieure de l’ambassade de France au Togo a procédé ce jour à la remise officielle de 15 postes portatifs radio avec équipement d’écoute discrète ainsi que de 10 lampes torches tactiques.

Don de matériel

JPEG
Ces équipements sont destinés aux unités spécialisées en matière de lutte contre le trafic de stupéfiants de la direction centrale de la police judiciaire togolaise, ainsi qu’à l’Office Central de Répression du Trafic Illicite des Drogues et du Blanchiment (OCRTIDB).

Il s’agit pour les enquêteurs de ces services d’être mieux équipés lors de leurs enquêtes visant à démanteler les réseaux de trafiquants. Des actions locales de formation seront effectuées par l’expert technique international, conseiller du DGPN togolais, afin de former les enquêteurs à son utilisation.

Ce don de matériel opérationnel a été financé par la direction de la coopération de sécurité et de défense du ministère de l’Europe et des affaires étrangères (programme 209), et s’inscrit dans le projet régional de lutte contre le trafic des stupéfiants en Afrique de l’Ouest.

La cérémonie de remise

JPEG
Le directeur général adjoint de la police nationale, le commissaire divisionnaire Mikidjiébé BALATE, le directeur de l’OCRTIDB, le colonel Yao KONDI, ainsi que le chef de la division stupéfiants de la police judiciaire, le commissaire Bitiane KONGNA, représentant le directeur central de la police judiciaire, ont chaleureusement remercié la coopération française pour son appui continu.

Dernière modification : 09/09/2019

Haut de page