Déclaration du Porte parole du Ministère des Affaires étrangères français

La France prend acte avec satisfaction des avancées intervenues hier dans le dialogue entre pouvoir et opposition à Lomé sur les élections législatives à venir. Elle salue l’esprit de compromis et d’apaisement qui a permis d’y parvenir, ainsi que le rôle essentiel joué par Mgr Nicodème Barrigah, président de la commission vérité, justice et réconciliation.

La mise en œuvre de ces mesures favorise désormais la tenue du scrutin dans un climat plus serein et vient renforcer les garanties qui permettront l’organisation d’élections législatives libres, transparentes et inclusives.

Source de l’article

Dernière modification : 10/07/2013

Haut de page