Communiqué conjoint de l’Union européenne, de l’Allemagne et de la France

Les chefs de mission de l’Union européenne, de la France et de la République fédérale d’Allemagne expriment leur compassion aux victimes des incendies dramatiques qui ont ravagé les marchés de Kara et de Lomé ainsi que leur préoccupation quant à leurs impacts et conséquences. Ils encouragent les autorités au respect scrupuleux du droit dans le cadre de l’enquête en cours.

Ils rejettent catégoriquement les allégations et attaques sans fondement faites envers la communauté internationale en général, et l’Union européenne et son représentant en particulier, et réfutent tout amalgame et instrumentalisation des prises de position de la communauté internationale.

L’Union européenne attache la plus grande importance aux règles et principes fondamentaux en matière de démocratie et d’état de droit. Elle rappelle son engagement à accompagner le Togo tant sur le plan du développement que de la réconciliation, de l’apaisement et du respect des droits de l’homme. Elle continuera à travailler avec tous les acteurs en faveur de la construction d’une véritable démocratie basée sur la confiance, le dialogue et le compromis.

Dernière modification : 25/01/2013

Haut de page