Commémoration de la fin de la Première Guerre mondiale à Wahala

Comme chaque année, l’ambassade de France et les autorités togolaises ont commémoré l’armistice mettant fin au premier conflit mondial ce mercredi 11 novembre 2020 à 10h30 au cimetière militaire de Wahala près de Notsé.

JPEG

Dans ce lieu de mémoire restauré en 2012 par l’action conjointe de la France et de l’Allemagne, outre un officier anglais, un officier français et un sous-officier allemand, reposent les corps de 28 tirailleurs des corps expéditionnaires français et britanniques, tous originaires du Mali, du Sénégal et du Ghana, tous morts au Champ d’Honneur le 22 août 1914 lors de la bataille de Chra.

Les représentants de nations protagonistes de la Première Guerre mondiale présents au Togo se sont rendus à Wahala où ils ont été accueillis chaleureusement par les autorités civiles, religieuses et militaires, en présence du chef d’état-major général adjoint des forces armées togolaises, le colonel Kodjo Ekpé Apédo. Une délégation d’anciens combattants togolais avait également été conviée à la cérémonie.

Après les discours de bienvenue prononcés par le maire, le chef de canton et le préfet de Notsé, cette cérémonie militaire a été l’occasion de mettre à l’honneur plusieurs officiers des forces armées togolaises. Il se sont vu remettre la médaille française de la défense nationale par l’attaché de défense.

JPEG

Il a été procédé à la lecture de la lettre de Mme Geneviève Darrieussecq, ministre française déléguée auprès de la ministre des Armées, chargée de la Mémoire et des Anciens combattants. Les délégations sont allées déposer des gerbes sur les quatre tombes. La sonnerie “aux morts” a retentit. Un moment de recueillement s’en est suivi.

JPEG

La cérémonie s’est tenue cette année en format réduit, pandémie oblige.

Dernière modification : 12/11/2020

Haut de page