Cérémonie commémorative de l’armistice de la Première Guerre mondiale

Comme chaque année depuis 2012, l’ambassade de France et les autorités togolaises ont organisé la commémoration de l’armistice du 11 novembre à Wahala, lieu d’une des premières batailles de la Première guerre mondiale.

JPEG
Wahala accueille un mémorial rénové et entretenu par les ambassades de France et d’Allemagne au Togo.

L’ambassade de France et les autorités togolaises ont notamment accueilli à cette occasion le chargé d’affaires de la République d’Allemagne, la consule honoraire du Royaume-Uni, le premier conseiller de la République du Sénégal, l’ambassadeur des Etats-Unis, le chargé d’affaires de la délégation de l’Union européenne et la chargée d’affaires de la République fédérative du Brésil. Les représentants des autorités togolaises étaient également nombreux : le préfet de Notsé, l’adjoint du chef d’Etat-Major général, le chef d’Etat-Major de l’armée de terre ainsi que le détachement militaire du 3ème bataillon d’infanterie se sont rendus sur place

Après le discours des autorités locales (maire, préfet et autorités religieuses) et la lecture par l’attaché de défense de l’ambassade de France du message de la secrétaire d’Etat française aux anciens combattants, des gerbes ont été déposées sur les tombes des tirailleurs sénégalais, maliens et ghanéens ainsi que sur celles des officiers britannique et français et d’un sous-officier allemand. L’ambassadeur de France a invité l’ambassadeur des Etats-Unis à déposer avec lui une gerbe sur la tombe du sous-lieutenant Jean Guillemard.

Suite à cela, une minute de silence a été observée afin de rendre hommage au sacrifice de ces soldats. Enfin, des danses ont été exécutées par des groupes folkloriques locaux ainsi que des chants par la chorale du lycée de Wahala.

A l’issue de la cérémonie, l’ambassadeur de France a vivement remercié les autorités togolaises pour leur contribution à l’organisation de cette cérémonie commémorative.

Dernière modification : 13/11/2019

Haut de page