Cas de méningite au nord du Togo (18/02/2016)

Une épidémie de méningite touche actuellement le Nord du Togo, dans la préfecture de Dankpen (50 km à l’ouest de Kara).
D’origine bactérienne, cette pathologie se transmet par le biais des sécrétions respiratoires ou salivaires, uniquement de personne à personne, à courte distance, face à face, par exemple par les postillons ou les baisers, mais en aucun cas par les objets, les animaux ou l’eau. Le méningocoque est en effet une bactérie très fragile en dehors de son environnement naturel, l’arrière-gorge.
L’infection à méningocoque débute brutalement et peut se présenter sous la forme d’une méningite (associant une fièvre avec maux de tête, douleur de la nuque, vomissements en jet) ou d’une septicémie avec dégradation de l’état de santé général et apparition de taches rouges ou violacées (purpura).

Dès suspicion, Il convient de consulter un médecin en urgence pour la confirmation du diagnostic et la mise en route d’une antibiothérapie en urgence (céphalosporine).

Pour plus d’informations, consultez le lien www.info-meningocoque.fr/index.html.

L’Ambassade déconseille de se rendre dans cette préfecture.

Dernière modification : 03/03/2016

Haut de page